Faire aimer les sciences…
Header

élevage de fourmis

Prélèvement des fourmis
Prélever facilement dans la nature (avec une pelle et un sac en plastique), on peut les y relâcher au même endroit lorsque les grandes vacances arrivent. Le moment idéal correspond à u début d’après-midi aux premiers jours de chaleur en mars ou avril (selon les régions) où la reine remonte avec toute la colonie à la surface pour se réchauffer.
S’il s’agit d’une fourmilière de jardin prélever toute la motte avec la terre et les fourmis, puis faire un tri sommaire. Pour une fourmilière dans les bois, se contenter d’un prélèvement et ne jamais la détruire, car les fourmis des bois sont très utiles pour détruire les parasites qui attaquent les arbres.
Pour créer une petite fourmilière il faut au moins 100 ouvrières, 30 nymphes et une ou plusieurs reines. On choisira de préférence des petites espèces polygynes, c’est à dire ayant plusieurs reines.Pour que la colonie soit viable, il faut avoir une reine, reconnaissable à sa taille avec l’abdomen deux fois plus long que celui des ouvrières.

Installation de la fourmilière
—un espace d’où les fourmis ne peuvent s’échapper : clos (vitres— grillage type garde-manger) ; on enduira la partie supérieure sur 3 ou 4 cm d’huile de paraffine sur laquelle les fourmis glissent et qu’elles ne peuvent donc pas traverser.
—un espace de nourrissage visible en permanence;
—un espace pour le “ nid ” que l’on maintient à l’obscurité, sauf pour les observations: mousse de bois avec sable ou terre de la fourmilière limité par des plaques de verre;
— brumiser régulièrement le nid pour maintenir une certaine humidité  (nécessaire au couvain qui sera déplacé en fonction des conditions hygrométriques).

fourmilière dans un aquarium
– prendre un aquarium (même si c’est un vieil aquarium qui fuit)
– à l’intérieur d’un des côtés latéraux de l’aquarium, coller une plaque de bois ou de plexiglas opaque  à 4 à 10 cm du bord. Cette épaisseur sera déterminée en fonction de la taille de la fourmilière à capturer, sachant que plus elle est faible et mieux on peut observer toutes les activités des fourmis. Par contre plus cette épaisseur est faible, plus il est difficile d’y maintenir une humidité moyenne. toujours éviter de noyer la colonie
– recouvrir la paroi vitrée de l’aquarium, située du coté de cette plaque, d’un papier (ou tissus) noir que l’on retirera seulement pour chacune des observations (en effet les reines se cachant toujours à l’abri de la lumière). On peut aussi utiliser un filtre rouge pour les voir en permanence, car les fourmis ne voient pas le rouge et ne sont donc pas dérangées par la lumière rouge.
– enduire la partie supérieure (sur 5 cm) de l’aquarium d’huile de paraffine achetée en pharmacie et qu’il faudra répéter régulièrement (une fois par quinzaine) afin d’empêcher les fourmis de sortir (les fourmis glissent sur l’huile de paraffine et ne peuvent donc pas s’échapper).
– pour plus de sécurité, vous pouvez aussi ajouter un couvercle à l’ensemble à condition qu’il soit muni d’une grille d’aération à mailles très fines.
– poser sur cette plaque une coupelle contenant une éponge qu’il faudra maintenir humide et une coupelle pour la nourriture (sucre, fruits, larves d’insecte ,…). Cette nourriture variant selon les espèces de fourmi, il sera nécessaire de tester ce qui convient le mieux.
– avec une bêche prélever une petite fourmilière dans un jardin (éviter les fourmis rouges, qui piquent); prélever le minimum de terre et le maximum de fourmis pour avoir une chance d’avoir la reine.
– dans la bande étroite que vous avez crée sur le côté de l’aquarium, mettre de la mousse des bois avant d’y verser les fourmis que vous avez prélevées et qui sont toujours mélangées à la terre dans laquelle on les a capturé.

 

 


Nourriture et soins à l’élevage
– Pour la nourriture on pourra rechercher leur préférences, en effet la nourriture diffère selon les espèces, mais les fourmis s’adaptent à beaucoup d’aliments (sucre, pain, raclures de viande, insectes, etc.). Un mélange de miel (qui est bactéricide) et sable (évite l’engluement) et des fragments d’insectes est souvent cité comme une nourriture idéale dans les fourmilières artificielles.
– Fournir de l’eau sur une petite éponge ou un coton imbibé d’eau (jamais dans un récipient ouvert, sinon elle peuvent s’y noyer.
– La fourmilière ne nécessite aucun soin autre que la fourniture d’eau et de nourriture. Elles subsistent facilement pendant les petites vacances.

 

où voir des fourmis à Paris:
Palais de la découverte (universcience)
cité des enfants de la cité des sciences (universcience)

buy anabolics online