Faire aimer les sciences…
Header

L’observation en sciences

L’observation n’est pas un simple regard porté sur ce qui nous entoure : les élèves doivent décrire ce qu’ils voient et non ce qu’ils croient voir. C’est en observant que l’on apprend à observer.

L’observation s’appuie toujours sur un modèle de référence : c’est ainsi que la plupart des enfants classent le dauphin parmi les poissons, la chauve-souris parmi les oiseaux et parlent de « ver de terre » quand il observe un « mille-pattes »… Le travail de l’enseignant sera de baliser les catégories en faisant procéder à des activités de sériation, en comparant des animaux ou des plantes afin d’en établir les différences et les points communs.

Le sens visuel est essentiel dans l’observation mais il ne faut pas négliger les autres sens et en particulier le sens tactile. L’utilisation d’outils, tel que la loupe, vient en complément pour préciser l’observation, mais il est nécessaire d’avoir appris à manipuler l’instrument.

Les documents de substitution (diapositives, photos, radios, DVD…) sont utiles quand il est impossible d’observer directement le vivant. Une place particulière peut être faite aux documents audiovisuels qui ont l’intérêt de présenter les êtres vivants en action dans leur milieu.

L’observation, c’est : Chercher à répondre à une question, par une recherche à partir d’une hypothèse ; • Percevoir avec attention, avec tous ses sens, même si la vision est souvent le sens prédominant ; • Organiser son investigation avec méthode et rigueur ; • Définir des critères, en choisissant, en analysant, en quantifiant ; • Etablir des relations, par comparaison avec des modèles, des connaissances, d’autres objets, les mêmes objets à un autre moment ; • Utiliser des moyens d’investigation, de la manipulation de l’objet à l’utilisation de moyens plus ou moins sophistiqués (loupe, microscope, instruments de mesure) ; • Mettre en œuvre une attitude scientifique : curiosité, rigueur, objectivité, absence de jugement de valeur.

– conférence sur l’observation en sciences à Amiens

– résumé de la conférence de Jack Guichard à Arpajon par Dominique BENSE, Inspectrice de l’Education nationale et Frédéric PEREZ, Conseiller pédagogique, La main à la pâte, septembre 2010

L’observation en tant que démarche d’investigation : comment cette démarche s’inclut-elle dans la démarche scientifique ? Compte rendu par Bernadette Trommer de la conférence de Jack Guichard au Triangle de HUNINGUE, le 17 novembre 2010. pdf de la conférence à Huningue en 2010